Close

MITSUBISHIIl y a 52 produits.

Sous-catégories

  • Colt IV / V (CAO / CJO)
    La Colt est une automobile de la marque Mitsubishi Motors faisant partie du segment des "petites" dont la sixième génération est sortie en France en 2004, et restylée fin 2008. La version vendue en Europe est construite à Born aux Pays-Bas et partage un grand nombre d'éléments avec la Smart Forfour (produite de 2004 à 2006). Elle existe en 3 portes (ex-CZ3), 5 portes et sportive (ex-CZT, appelé désormais Ralliart), et jusqu'en 2008, elle était également disponible en cabriolet, appelé CZC. Au Japon où elle est également produite, la Colt est esthétiquement proche de la version européenne, malgré l'absence de restylage. Mais elle en est techniquement éloignée et sa gamme diffère totalement : la 5 portes est épaulée par une version Colt Plus, allongée et s'apparentant à un break. Comme presque toutes les voitures du marché japonais, la Colt peut y être livrée en quatre roues motrices. Malgré son esthétique avantageux, la Colt n'est jamais arrivée à percer en France, où elle réalise des ventes anecdotiques. Sa remplaçante, plus basique, est attendue pour le printemps 2012.
  • Colt V (Z30 / CZ3 /...
    La Colt est une automobile de la marque Mitsubishi Motors faisant partie du segment des "petites" dont la sixième génération est sortie en France en 2004, et restylée fin 2008. La version vendue en Europe est construite à Born aux Pays-Bas et partage un grand nombre d'éléments avec la Smart Forfour (produite de 2004 à 2006). Elle existe en 3 portes (ex-CZ3), 5 portes et sportive (ex-CZT, appelé désormais Ralliart), et jusqu'en 2008, elle était également disponible en cabriolet, appelé CZC. Au Japon où elle est également produite, la Colt est esthétiquement proche de la version européenne, malgré l'absence de restylage. Mais elle en est techniquement éloignée et sa gamme diffère totalement : la 5 portes est épaulée par une version Colt Plus, allongée et s'apparentant à un break. Comme presque toutes les voitures du marché japonais, la Colt peut y être livrée en quatre roues motrices. Malgré son esthétique avantageux, la Colt n'est jamais arrivée à percer en France, où elle réalise des ventes anecdotiques. Sa remplaçante, plus basique, est attendue pour le printemps 2012.
  • Colt V (Z30) 5 portes
    La Colt est une automobile de la marque Mitsubishi Motors faisant partie du segment des "petites" dont la sixième génération est sortie en France en 2004, et restylée fin 2008. La version vendue en Europe est construite à Born aux Pays-Bas et partage un grand nombre d'éléments avec la Smart Forfour (produite de 2004 à 2006). Elle existe en 3 portes (ex-CZ3), 5 portes et sportive (ex-CZT, appelé désormais Ralliart), et jusqu'en 2008, elle était également disponible en cabriolet, appelé CZC. Au Japon où elle est également produite, la Colt est esthétiquement proche de la version européenne, malgré l'absence de restylage. Mais elle en est techniquement éloignée et sa gamme diffère totalement : la 5 portes est épaulée par une version Colt Plus, allongée et s'apparentant à un break. Comme presque toutes les voitures du marché japonais, la Colt peut y être livrée en quatre roues motrices. Malgré son esthétique avantageux, la Colt n'est jamais arrivée à percer en France, où elle réalise des ventes anecdotiques. Sa remplaçante, plus basique, est attendue pour le printemps 2012.
  • Lancer IV (1988-1992)
    La Mitsubishi Lancer est une voiture familiale de Mitsubishi Motors. Depuis son lancement en 1973, six millions d'exemplaires ont été vendus. Huit générations se sont succédé : 1e version : 1973 - 1979 2e version : 1979 - 1988 3e version : 1982 - 1987 4e version : 1988 - 1992 5e version : 1991 - 1995 6e version : 1995 - 2000 7e version : 2000 - 2007 8e version : depuis 2007
  • Lancer VIII - CYO avec...
    La Mitsubishi Lancer est une voiture familiale de Mitsubishi Motors. Depuis son lancement en 1973, six millions d'exemplaires ont été vendus. Huit générations se sont succédé : 1e version : 1973 - 1979 2e version : 1979 - 1988 3e version : 1982 - 1987 4e version : 1988 - 1992 5e version : 1991 - 1995 6e version : 1995 - 2000 7e version : 2000 - 2007 8e version : depuis 2007
  • Lancer VIII (CYO)...
    La Mitsubishi Lancer est une voiture familiale de Mitsubishi Motors. Depuis son lancement en 1973, six millions d'exemplaires ont été vendus. Huit générations se sont succédé : 1e version : 1973 - 1979 2e version : 1979 - 1988 3e version : 1982 - 1987 4e version : 1988 - 1992 5e version : 1991 - 1995 6e version : 1995 - 2000 7e version : 2000 - 2007 8e version : depuis 2007
  • Carisma - DAO (1995 -...
    Mitsubishi Carisma était une automobile construite pour l'Européen midsize le segment de 1995 à 2004. Il a été codéveloppé avec Volvo, partage son châssis avec la génération du Volvo S40, et construit au NedCar usine, dans Pays Bas. Le Carisma était disponible comme 4-door berline ou un 5-door liftback. Il a comporté essence moteurs de 1.3 L (présenté plus tard dans la vie) à 1.8 L, celui-ci avec l'essence injection directe. Turbo Diesel les centrales électriques étaient originaires de Renault. Malgré son nom, le Carisma a eu une conception assez neutre, une caractéristique qui n'a pas été améliorée quand il a reçu une quarantaine régénérant en 2001. La voiture a été placée entre Lancer et Galant, mais son placement dans la chaîne européenne de Mitsubishi a été pris par l'ancien, après la production du Carisma finie. Sur quelques marchés où Lancer n'était pas disponible, la version d'évolution était rebadged Mitsubishi Carisma GT.
  • Carisma - DAO (2000- )
    Mitsubishi Carisma était une automobile construite pour l'Européen midsize le segment de 1995 à 2004. Il a été codéveloppé avec Volvo, partage son châssis avec la génération du Volvo S40, et construit au NedCar usine, dans Pays Bas. Le Carisma était disponible comme 4-door berline ou un 5-door liftback. Il a comporté essence moteurs de 1.3 L (présenté plus tard dans la vie) à 1.8 L, celui-ci avec l'essence injection directe. Turbo Diesel les centrales électriques étaient originaires de Renault. Malgré son nom, le Carisma a eu une conception assez neutre, une caractéristique qui n'a pas été améliorée quand il a reçu une quarantaine régénérant en 2001. La voiture a été placée entre Lancer et Galant, mais son placement dans la chaîne européenne de Mitsubishi a été pris par l'ancien, après la production du Carisma finie. Sur quelques marchés où Lancer n'était pas disponible, la version d'évolution était rebadged Mitsubishi Carisma GT.
  • Galant VIII Break - EA...
    La Mitsubishi Galant est une automobile fabriquée par Mitsubishi Motors entre 1969 et 2012. Le nom est dérivé du français le mot galant , ce qui signifie «chevaleresque». Il ya eu neuf générations distinctes, et les ventes cumulées dépassent maintenant les cinq millions. Il a commencé comme un compact berline, mais au cours de sa vie a évolué vers une plus grande voiture de taille moyenne . La production initiale reposait uniquement au Japon, mais depuis 1994, le marché américain a été servi par des véhicules assemblés à l'ancienne Diamond-Star Motors (DSM) usine de Normal, en Illinois .
  • Lancer Evolution VI
    Les modifications à l'Evolution VI sont surtout d'ordre aérodynamique. Le refroidissement du moteur est aussi amélioré et ce dernier subit des modifications pour optimiser sa réponse et sa fiabilité ; la puissance ne bouge toujours pas. La structure est rigidifiée. On la distingue de l'Evo V uniquement au niveau du pare-chocs avant et de l'aileron arrière. L'Evolution VI se décline en trois versions : GSR : est une version moins sportive que les deux autres (mieux équipée, sellerie en tissu de meilleure qualité, moins bruyante, pourvue de l'ABS). RS2 : est la version intermédiaire. C'est une RS équipée en plus de la climatisation et des vitres électriques. Le ratio final de la boîte de vitesses est aussi plus long. Selon les pays, elle est livrée avec ou sans sièges baquets (comme la RS). Elle est vendue avec le capot en alu, le toi en alu et ainsi que les ailes en alu. RS : la plus radicale des trois, c'est la base d'une voiture de course mais homologuée pour la route. Elle est dépourvue de sièges baquets, d'ABS, de verrouillage centralisé et dispose d'une boîte 5 vitesses au ratio final plus court que les deux autres versions (280 km/h en vitesse de pointe). Elle est vendue uniquement avec des jantes en acier. En 2000 est apparue la version Tommi Mäkkinen Edition (parfois appelée Evo 6.5). Esthétiquement, elle se différencie de l'Evolution VI standard par son pare-choc avant, une sellerie noire et rouge et des appliques en alu. Cette version est aussi équipée d'un turbo spécifique.
  • Lancer Evolution VII
    En 2001, Mitsubishi lance une nouvelle génération de Lancer, plus grande. La réponse du turbo est encore améliorée. L'Evolution VII reçoit un nouveau contrôle actif du différentiel central (ACD) et une nouvelle génération du contrôle actif de lacet. Ce système fonctionne selon trois modes choisis par le conducteur depuis l'habitacle et selon la surface rencontrée : Tarmac, gravel et snow (bitume, gravier ou neige). Comme l'évolution VI, elle est déclinée en versions GSR (équipées de bacquets en cuir), RS2 et RS.
  • Lancer Evolution VIII
    En 2003, Mitsubishi introduit l'Evolution VIII. À la clé, un moteur allégé, la pression du turbo augmentée, logique de commande des AYC et ACD modifiée, nouvelle boîte de vitesses à 6 rapports (cinq pour l'Europe) et aérodynamisme amélioré. Une version MR plus évoluée sera lancée en 2004. Sur la base de l'Evo VIII MR, Mitsubishi UK réalisera des versions FQ encore plus évoluées avec des puissances de 300, 320, 360 et 400 ch, respectivement dénommées FQ 300, FQ 320, FQ 360 et FQ 400. L'Evolution VIII est la première importée officiellement en Europe centrale (hors UK). Ce modèle et les suivants sont donc plus courants que les précédents, mais n'en restent pas moins exclusifs. Après les modifications nécessaires pour le respect des normes anti-pollution euro (ajout d'un catalyseur, arbres à cames revus avec un profil moins agressif), le moteur ne développe plus que 265 ch.
  • Lancer Evolution IX
    Introduite en mars 2005 l’Evolution IX, améliore le moteur de 2 litres 4G63 qui est désormais équipé de la technologie MIVEC, permettant au moteur de passer à 286 ch (213 kW) et un couple de 392 Nm. Le châssis est également revu avec l'apparition d'un pavillon et d'un capot en aluminium.
  • Lancer Evolution X
    La Mitsubishi Lancer Evolution X est nouvelle par 4-cylindres 16 soupapes turbo de 2 litres en aluminium, pesant douze kilos de moins que le précédent 4G63 qui équipait la version IX. Il délivre 295 ch à 6 500 tr/min et un couple de 407 Nm à 3 500 tr/min. Le choix est proposé entre la boîte de vitesses robotisée à double embrayage à six rapports (Twin Clutch SST) avec palettes au volant, et une nouvelle boîte manuelle à cinq vitesses. La carrosserie de la Lancer Evolution X est également nouvelle. La grille de calandre est en forme de trapèze, et tous les accessoires tels que les feux, la prise d'air sur le capot, le diffuseur arrière et l'aileron arrière sont nouveaux. L'aluminium est largement employé, notamment pour les amortisseurs avants, les ailes, le bouclier arrière et le toit. Cette voiture est différente de la précédente sur de nombreux autres points, tels qu'un nouveau châssis plus rigide en torsion (40 % de mieux) et en flexion (60 % de mieux), des suspensions plus fermes, le porte-à-faux avant plus court, l'empattement plus long, le moteur plus bas, la batterie déportée.
  • L200 III - K60T (1996...
    Le Mitsubishi L200 est un pick-up tout terrain, fabriqué par le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors.
  • L200 IV - KAOT (2006- )
    Le Mitsubishi L200 est un pick-up tout terrain, fabriqué par le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors.
  • Outlander I - CU (2003...
    L'Outlander est arrivé en 2003 en Amérique du Nord, en remplacement de la Mitsubishi Montero Sport , avec une calandre modifiée et les phares qui ont augmenté la longueur totale d'environ 130 millimètres (5,1 pouces) et les deux modèles ont été fabriqués en parallèle par la suite. Il partage sa plateforme avec la Mitsubishi Grandis , introduit en 2003. Une version du 4G64 groupe motopropulseur a été d'abord offert, tandis qu'une 4G69 2,4 L à SACT MIVEC I4 produisant 120 kW (160 ch) et 220 N · m (160 lb · pi), et le 4g63t turbo est apparu en 2004. Tous ont eu la possibilité de l'avant- ou quatre roues motrices .
  • Pajero Pinin H60W...
    Pajero Pinin H60W (1997- )
  • Pajero Montero V60...
    Pajero Montero V60 (2000- )
  • ASX
  • Outlander II - CW...

    Le 17 Octobre 2005, Mitsubishi a lancé le modèle de deuxième génération, laissant tomber le Airtrek au Japon en faveur de l'adoption du nom de la planète. [7] Il dispose d'une nouvelle DACT de 2,4 L à 16 soupapes MIVEC moteur; INVECS-III transmission à variation continue (CVT ), Mitsubishi AWC système qui dispose de commande électronique à quatre roues motrices et le contrôle de stabilité, étiré sur une plate-forme Mitsubishi GS . L' Amérique du Nord version, propulsée par un tout nouveau 6B31 3,0 L V6 SACT MIVEC a été montré en Avril 2006 à l' Auto de New York Voir avant sa sortie en Octobre de la même année. En raison de la disponibilité d'un moteur V6, Mitsubishi retourné à offrir une version plus courte de ce véhicule, et réintroduit le Mitsubishi RVR Février 17, 2010. L'utilisation d'un moteur à quatre cylindres de 2,0 litres offre en vertu des acheteurs japonais un véhicule qui était en conformité avec la réglementation japonaise concernant les dimensions extérieures et la cylindrée du moteur, ce qui présente des avantages fiscaux, ce qui donne aux acheteurs la possibilité d'acheter un véhicule pouvant accueillir sept personnes sans payer la pénalité fiscale d'un moteur plus puissant.

  • PAJERO IV TYPE V80
par page
Résultats 1 - 30 sur 52.
Résultats 1 - 30 sur 52.
Close